Sonia Fournier, Ph. D. en enseignement des atts

Université du Québec à Rimouski , UQAR (Québec, Canada)

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                     

Je suis professeure chercheuse en enseignement des arts à l'Université du Québec à Rimouski (Québec, Canada). Je vous présente le fruit de mes recherches et vous invite à lire l'histoire du génocide des Tutsi à travers un dialogue père-fils. Le livre s'intitule Papa, raconte-moi le génocide avec les enfants du Rwanda et d'ailleurs. Ma démarche de recherche est intimement liée aux événements survenus le 11 septembre 2001 à New York, le 22 octobre 2014 au Parlement du Canada, le 7 janvier 2015 au siège de Charlie Hebdo à Paris et à d'autres manifestations de la violence extrême dans le monde. Ce livre jeunesse a été créé dans le but de transmettre la mémoire de l'événement. Comme plusieurs d'entre nous, les jeunes sont aussi interpelés par la manifestation de la violence et s'interrogent. 

 

Depuis 2006, je réalise des études sur le vivre-ensemble dans une perspective d'éducation en lien avec le génocide des Tutsi. Mes voyages d'études à l'international, Rwanda (Kigali), Afrique du Sud (Durban), États-Unis (Los Angeles), New York, Berkeley, San Francisco, Minnesota, France (Paris, Bordeaux), Canada (Montréal), Bretagne (Brest), Canada (Montréal, Québec, Trois-Rivières, etc.) m’ont conduit à réfléchir sur la possibilité de transmettre aux jeunes une culture de la paix et du vivre-ensemble. Un «livre imagé», peint par moi-même, qui décrit l'histoire du génocide des Tutsi en s'appuyant de la littérature scientifique recoupant plusieurs disciplines. J'ai peint les tableaux présentés à  l’intérieur du livre considérant ma formation en éducation, en arts plastiques ainsi que mes recherches sur l'image et la violence. De plus, une attention particulière a été portée au développement global  de l'enfant. 

 

Le contexte singulier du génocide des Tutsi au Rwanda de 1994 oblige à réfléchir sur les actions éducatives afin de procurer des environnements  scolaire, familial et communautaire appropriés respectant les fondements de l’éducation pour la paix, les droits de l’homme, la démocratie, la compréhension internationale et la tolérance. Les parents et les enseignants vivent encore avec les conséquences négatives de ce génocide. Les bourreaux et les victimes cohabitent ensemble et les enfants d'aujourd'hui, ne sont pas nés pendant le génocide. 

 

Ce livre amène des réflexions et soulève des questions concernant les valeurs et le dialogue intergénérationnel. Le livre jeunesse Papa, raconte-moi le génocide avec les enfants du Rwanda et d’ailleurs s'adresse aux jeunes, aux parents, aux grands-parents, aux éducateurs, aux enseignants, aux étudiants, aux artistes, aux créateurs, aux professeurs, etc. Vous serez transporté au pays des Mille Collines.

 

 

Bonne lecture!

 

 

Sonia Fournier

 

Sonia Fournier, Ph. D. en éducation
Professeure en enseignement des arts

Unité départementale des sciences de l'éducation

Université du Québec à Rimouski (Québec, Canada)

www.uqar.ca

  

Portraits de chercheurs : résumé de mon parcours universitaire en lien avec mes études sur le Rwanda. Enregistrement vidéo /Canal Savoir : cliquez sur le papillon à gauche.

 

© 2019 par SONIA FOURNIER. Ph. D. en éducation, Université du Québec à Rimouski (Québec, CANADA)

 

En ligne le 2 avril 2014

      

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now